L’ornithorynque

 

 

 

L’ornithorynque mâle mesure environ 60 centimètres de long et sa queue de 12 à 13 centimètres. Son bec ressemble à celui d’un canard. La tête, le corps et la queue sont aplatis et couverts d’une fourrure brune. Sa fourrure l’aide à maintenir la température de son corps constante. Les cinq orteils des pattes sont palmés. Le mâle a un éperon au talon, relié à une glande qui sécrète du poison.

 

Reproduction

 

Quand les bébés naissent, ils sont rosés et aveugles (pendant 11 semaines). Ils mesurent 18 millimètres sur 14 et leur poids est environ de 380 milligrammes. Ils vont alors vers leur mère et trouvent deux glandes mammaires énormes de 15,5 centimètres, le tiers de la longueur de la femelle. La mère pond de 1 à 3 œuf(s) qui ont une taille de 14 à 15 millimètres en largeur après une vingtaine de jours.  

 

Ensuite, cachée au fond dans son terrier, elle dépose ses bébés, s’assoit sur son arrière-train et fait passer ses œufs sur son abdomen pendant environ dix jours. Elle sort juste pour humidifier son pelage et pour déposer ses excréments. Lorsque l’œuf est assez vieux il faut que le bébé sorte de son œuf et pour cela, il se sert d’une dent appelée ruptor ovi (dent de délivrance). Au bout de quatre mois environ, ils ont atteint 80%  de leur grandeur et 60% de leur poids. Maintenant pour la première fois, ils peuvent aller dans l’eau avec les autres et trois semaines après, ils peuvent se nourrir seuls. Ils quittent leur mère pour pouvoir mener une belle petite vie.

 

                                

Nourriture

 

Ce petit paragraphe aura pour but de vous dire la base de l’alimentation de l’ornithorynque. Il mange à peu près tout ce qui est invertébré, larves d’écrevisse, de colimaçons et plein d’autres petits invertébrés.

 

 

L’habitat typique

 

L’ornithorynque est souvent seul, il a son propre territoire et il va le défendre pour le garder. On retrouve dans son habitat typique de l’eau vive et des obstacles pour cacher les entrées du terrier. De trois à cinq ornithorynques par année peuvent habiter sur le même plan d’eau. Les seuls endroits sur terre où l’on peut le retrouver sont en Australie et en Tasmanie.

 

Finalement l’ornithorynque est un animal très spécial et très étonnant ! ! !

 

 

David