Une lettre mystérieuse

Marie-Ève R.

Par un beau matin de printemps, des élèves de cinquième année reçoivent une lettre mystérieuse d'un certain Marmaduke disant qu'ils ne seront plus jamais les mêmes après qu'il aura mis son terrible plan à exécution.

Toute la journée, les élèves se demandent qui est Marmaduke. Deux jeunes filles nommées Marie-Anne et Marie-Ève, s'en préoccupent davantage. Elles s'imaginent qui pourraient être Marmaduke, mais elles se disent qu'elles ne pourront jamais trouver la personne qui leur a envoyé cette lettre.

Tout à coup, Marie-Anne a une idée, elle et son amie pourraient aller chercher pendant la nuit, des empruntes de l'homme qui leur a envoyé cette lettre. Marie-Ève accepte. La nuit venue, elles entrent par une fenêtre et cherchent la lettre sur le bureau du professeur. Elles la trouvent facilement et vont dans le local de sciences pour analyser les empruntes.

Quelques instants plus tard, la photo de l'homme apparaît. Les deux détectives en herbe sont horrifiées. Devant elles, il y a la photo de l'homme qui s'est évadé de prison la nuit dernière.

Marie-Ève et Marie-Anne vont-elles continuer à chercher Marmaduke, l'homme qui s'était évadé de prison? Elles se ressaisissent et se disent "on ne va pas arrêter maintenant, si près du but. " Elles continuèrent alors leurs recherches.

Deuxième étape, trouver l'adresse de Marmaduke. Dans l'annuaire téléphonique, elles trouvent facilement; 1930 rue Champlain.
Nos deux amies partent aussitôt pour la maison de l'homme. Dix minutes plus tard, elles regardent la maison en se demandant si elles sont au bon endroit. Elles décident d'entrer. Elles n'aiment pas les bruits qu'elles entendent, c'était comme des hurlements. Elles remarquent alors une porte avec l'inscription "prisonniers". Marie-Ève prend son courage à deux mains et ouvre la porte d'un coup sec.

Toute la classe de cinquième était là, attachée avec des menottes. Comme elles n'arrivent pas à détacher aucun élève, Marie-Ève et Marie-Anne partent à la recherche des clés mais catastrophe!!!! Marmaduke est là, devant elles.

-Voilà enfin les deux enfants qui me manquaient pour réaliser mon projet.

Elles se regardèrent en se demandant bien quel était son fameux projet. Il dit alors :

- Vous vous demandez quel est mon projet??? Et bien je vais vous le dire. Je veux tous vous faire souffrir.

Les filles étaient apeurées, qu'allait-il leurs arriver? Marie-Eve ne voulait pas mourir, alors elle dit tout bas: "courrons le plus vite que nous pouvons. Elles détalèrent mais Marmaduke les poursuivit. Tout à coup, le plancher craqua et s'effondra sous le poids de Marmaduke. Depuis ce jour, on n'entendit plus jamais parler de lui.


Plusieurs années plus tard, les deux amies devinrent d'excellentes détectives. Hier matin, Marie-Ève a retrouvé une lettre qui disait :
"Je me vengerai HA! HA! HA! Marmaduke"