Oeuvres de Louise Simard

 

Les pumas, (roman jeunesse), (Série Claude, vétérinaire sans frontières),

Montréal, Éditions Piere Tisseyre, 2002.

Les chats du parc Yengo, (roman jeunesse), (Série Claude, vétérinaire sans frontières),

Montréal, Éditions Piere Tisseyre, 2001.

Thana, la fille-rivière, (roman historique), Montréal, Éd. Libre Expression, 2000.

La Route de Parramatta, (roman historique), Montréal, Éd. Libre Expression, 1998.

Le médaillon dérobé (roman historique), Montréal, XYZ Éditeur, 1996.

(Prix France-Québec/Jean-Hamelin, 1996)

Laure Conan. La romancière aux rubans (biographie romancée), Montréal, XYZ Éditeur,

1995. ( Prix Alfred-Desrochers, 1995)

Les Romancières de l'histoire, dans Recherches féministes, vol. 6, no 1, Printemps 1993,

pp. 69-83.

La très noble demoiselle (roman historique), Éd. Libre Expression, 1993.

(En nomination pour le prix du Gouverneur général, 1992)

Chanson pour Ilse, Moebius, no. 48, Printemps 1991, pp. 79-81, pp. 132-134.

L'Université de Sherbrooke, son rayonnement littéraire et artistique, essai, co-directrice,

Cahiers d'études littéraires et culturelles no. 12, Un. de Sherbrooke, 1990.

De père en fille (roman historique), en coll. avec J.-P. Wilhelmy, Édition Septentrion, 1989.

La guerre des autres (roman historique), en coll. avec J.-P. Wilhelmy, La Presse, 1987 et

Édition Septentrion, 1997.

Rythmes de femme, roman, Beloeil, Maison des Mots, 1984.

Un trop long hiver, roman, Éd. la Presse, 1980.

Onze mois au bout du monde, Châtelaine, décembre 1975.

Retour à la notice biographique de Louise Simard
Références sur Louise Simard