Véloville

Illustré par Marie-Claude Favreau
Éd. La courte échelle, 1989
Coll. Premier Roman (7 à 9 ans)

Description:

Saint-Barnabé était la capitale de la carotte. C'est maintenant le village des automobilistes du dimanche.
Paulo et Annie qui adorent faire de la bicyclette ne laissent pas la vie suivre son cours. Ils prennent les choses bien en main. Ils se rendent à l'hôtel de ville pour discuter avec le maire.
Puis un jour, à la suite d'un accident bizarre, le maire décide que Saint-Barnabé s'appellera désormais Véloville. À la grande joie de ses habitants.
Un récit où fantaisie et fantastique viennent jouer des tours à la vie de tous les jours.

Quatrième de couverture



Présenté par un élève de 4e année de l'école Aux-Quatre-Vents de St-Luc :

Paulo vit à St-Barnabé, son grand-père lui a raconté qu'avant c'était la capitale de la carotte mais cela a changé car c'est rendu la capitale des automobilistes du dimanche. Il n'aime pas cela. Il y a même une personne qui a écrasé sa bicyclette neuve, mais les choses vont changer à cause d'un drôle d'accident et la ville va s'appeler Véloville.


Critique :

Je le recommande à mes amis car il est super génial.
Je trouve que c'est le meilleur livre que j'ai lu.
Il est drôle. J'ai adoré ce livre parce que j'aime bien les promenades dans la nature en bicyclette.

École aux-Quatre-Vents de St-Luc.

Notice biographique de Raymond Plante
Oeuvres de Raymond Plante
Références sur Raymond Plante