Le long nez de Marilou Polaire
(présenté par des élèves de 6e de l'école Sainte-Marguerite de Magog)

et
(par un élève de 4e de l'école Aux-Quatre-Vents de St-Luc)

Illustré par Marie-Claude Favreau
Éd. La courte échelle, 1998
Coll. Premier Roman (7 à 9 ans)

Description:

C'est plus fort qu'elle! Marilou Polaire ment sans arrêt. Comme ça, pour faire des blagues!
Ses amis lui lancent un défi. Le premier à raconter un mensonge devra porter un immense faux nez.
Évidemment, Marilou perd vite son pari... Sera-t-elle ridicule devant toute l'école? Devant Freddy Bouchon qu'elle trouve pas mal à son goût?
Une histoire pour ceux et celles qui voient plus loin que le bout de leur nez!

Quatrième de couverture



Présentation par Mathieu C. école Sainte-Marguerite de Magog :

Au début de cette histoire, Marilou Polaire et Boris Pataud font un concours. Celui qui racontera un mensonge portera un grand nez des soeurs Carboni.
Marilou et son père habitent dans une maison bien ordinaire mais son sous-sol ressemble à un véritable marché aux puces. Marlot ramasse depuis fort longtemps des bibelots d'une valeur inestimable, de la vaisselle, etc.
Le lendemain du grand défi, Marilou et ses amis descendent dans le bric-à-brac. Tout à coup, en enfonçant un chapeau melon sur sa tête, Marilou se transforme en Charlot. Elle ramasse une canne et puis...elle accroche un sucrier.
Elle dit un mensonge à son Papou, elle lui dit qu'il n'y avait rien et qu'elle a fait bouger une clochette.
C'est là que Marilou a eu son grand nez. Ses amis lui disent qu'elle serait capable de ramasser des papiers qui traînent par terre et qu'elle met toujours son nez dans sa cuiller.
Le lundi, elle va à l'école. Tout le monde la regarde à cause de son nez. Elle devait croiser son Freddy Bouchon mais, cette journée là, il était absent.
Marilou est gênée parce qu'elle aime ce nouveau et le nouveau lui court après. Marilou se sent mal avec son nez de Pinocchio.
Vous verrez que tout s'arrange pour Marilou et que c'est Boris qui prendra la relève avec le grand nez !

Critique :

Moi, j'ai bien aimé ce livre parce qu'il est très intéressant et que c'est un très bon livre. Je le conseille aux personnes qui aiment les livres drôles.

Mathieu C. école Sainte-Marguerite de Magog


Présentation par Alexandre C.C. école Sainte-Marguerite de Magog :

Il était une fois, une fille appellée Marilou Polaire, qui disait juste des mensonges. Un jour, elle et ses amis sont allés au parc. Marlot lance un défi à toute sa gang. Le défi c'est que le premier qui dit un mensonge portera un long faux nez pendant une semaine. Boris réplique, il dit : «deux jours, ça sera assez pour Marilou Polaire.» Marilou accepte le défi. Le lendemain, Marilou et son ami Marlot sont chez Marilou, en train d'essayer des chapeaux. Le surlendemain, ils retournent jouer au parc avec tous leurs amis. Ils se parlent et Marilou ment, elle devra porter un gros nez. Dès que Marilou entre chez elle, son père lui demande pourquoi elle porte un gros nez. Le lendemain matin, quand Marilou prend son bol de céréales, elle n'était pas capable de manger à cause de son nez. Quand ils arrivent à l'école, elle fait rire d'elle toute la journée. Le lendemain, elle n'avait plus de gros nez, elle ne faisait plus rire d'elle.

Critique :

Moi j'ai aimé ce livre car il y avait des bouts drôles. Je considère que ce livre irait à ceux qui aiment rire.

Alexandre C.C. école Sainte-Marguerite de Magog


Présentation par Simon B. école Sainte-Marguerite de Magog :

C'est l'histoire de Marilou Polaire. À chaque fois qu'elle mentait, elle devait mettre un long nez, le nez de Pinocchio. Mais, ceci n'est que pour deux jours mais pour Marilou ces deux jours semblent ne jamais finir. Tout le monde rit d'elle, même le lézard de Boris. Marilou ne trouve pas ça drôle du tout. Les deux jours passent et Marilou est très contente de se débarrasser de ce long nez de Pinocchio.

Critique :

J'ai trouvé ce livre fascinant car les images sont très drôles et le vocabulaire est riche.

Simon B.



Présenté par un élève de 4e année de l'école Aux-Quatre-Vents de St-Luc :

Tout cela a commencé par une petite chicane entre Marilou et Boris. Un jour, Marilou est allée raconter un gros mensonge à son ami Boris au sujet du voisin. Boris pour vérifier si cela est vrai va voir son voisin. Celui-ci insulté lui ferme la porte au nez. Boris a un gros bleu au visage. Pour arranger leur chicane, Jojo et Zaza ont une idée. Le premier qui racontera un mensonge portera le long nez de Pinocchio à l'école pendant deux semaines. Deux jours plus tard Marilou raconte son premier mensonge, alors elle porte ce nez affreux pendant deux longues semaines. La première journée tout le monde la regarde mais le temps passe. Marilou en est déjà à sa dernière journée quand elle fait la rencontre d'un garçon aux beaux yeux et aux très grandes oreilles. Il remarque le long nez de Marilou, il l'aime bien. Alors le garçon offre à Marilou une barrette, Marilou remercie ce garçon en lui donnant son nez, et lui pour la remercier lui donne un gros bec mouillé sur la joue droite. Cette histoire se finit tout en amitié. Enfin!


Critique :

Je vous recommande ce livre parce qu'il nous apprend des choses, il nous surprend et il est très amusant pour les enfants d'un certain âge.

J'adore aussi ce livre parce qu'il est fait pour les enfants rêveurs qui sont bien intéressés à lire des romans jeunesses.

École aux-Quatre-Vents de St-Luc.

Notice biographique de Raymond Plante
Oeuvres de Raymond Plante
Références sur Raymond Plante