L'Envers de la vie
(groupe 14 de Esther Viens, Séminaire de Sherbrooke)
 

Roman jeunesse,
Saint-Laurent, Éditions Pierre Tisseyre, 1991, 160 p
Coll. «Faubourg St-Rock».

Description :

C'est l'histoire d'une jeune fille, Sonia, qui est une adolescente, adorant écrire. L'histoire commence dans sa chambre lorsqu'elle est en train d'écrire les récits de la magicienne Merline. Agacée par les reniflements de son frère, elle décide d'aller lui porter des mouchoirs. Elle le découvre les yeux rouges et bouffis. Étant sûre que les larmes de son frère sont dues à une peine d'amour, elle commence à faire une enquête pour savoir qui a fait de la peine à son frère. Son enquête la mène dans une chambre d'hôpital. Elle trouve couché dans cette salle un ami d'enfance, Antoine, un enfant que sa mère gardait et qui était en quelque sorte son héros. Antoine est affecté d'une grave maladie. Une maladie mortelle. C'est ainsi qu'elle découvre que la vie ne tient qu'à un filů


Critique :

J'ai vraiment aimé ce livre et je trouve qu'il est très bien écrit. Je conseille ce livre à tous, même à ceux qui ne lisent pas beaucoup car il n'est pas très long et il concerne des sujets qui pourraient peut-être nous toucher.

Par Marie-Élaine Métras, groupe 14 de Esther Viens, Séminaire de Sherbrooke

Retour à la notice biographique de Susanne Julien
Oeuvres de Susanne Julien