Article de Josée Descôteaux paru dans Le Droit,
mardi 30 janvier 2001

Les droits d'un de ses romans vendus en France

Le grand tour de Jacques Gauthier... et la crise de la quarantaine


Jacques Gauthier est en état de grâce. Enfin, tout comme: il parle, il parle, et les mots s'exaltent.

Les Français viennent de lui lancer un appel auquel sa passion de communicateur ne pouvait pas résister: une tournée de 21 jours dans une dizaine de villes de la Mère-Patrie, pour parler de la crise de la quarantaine, le sujet et le titre d'un de ses récents livres.

Ce n'est pas tout: l'écrivain heureux vient de voir les droits de son roman historique Le Secret d'Hildegonde achetés par la maison d'édition française Fayard-le Sarment.

«C'est assez gros, probablement une première pour un écrivain de l'Outaouais: affiches, rencontres dans des cafés et écoles, où je lirai ma poésie, conférences, entrevues à la radio...», mentionne l'écrivain de Gatineau, originaire de Grand-Mère, en Mauricie.

Lui-même une âme en effervescence, le rédacteur aux éditions Novalis et professeur à l'Université St-Paul d'Ottawa parlera de cette période de la vie où le coeur est en ébullition - le mitan de la vie - qu'il vient de traverser. «C'est une étape importante de la vie où les désirs sont parfois confus», précise-t-il en ajoutant qu'il a reçu une bourse du Conseil des arts et des lettres pour cette tournée.

Ces essais portent l'empreinte de sa spiritualité, ajoute-t-il, aussi présente que le traitement psychologique.

Le poète et essayiste a à son actif 26 romans, essais et recueils de poésie, de même que plusieurs prix et bourses. Il servira également aux cousins français le menu complet de son roman historique Le Secret d'Hildegonde, publié en mars 2000 aux Éditions Vents d'Ouest. En plus de le voir distribué par la maison d'éditions Fayard-le Sarment dès le 20 février, l'auteur en décortiquera le contenu au cours de ses conférences.

"Le défi de ce livre était de faire ressortir cette histoire vraie que peu de gens connaissent - celle d'Hildegonde, née en 1170 à Cologne - par la voie de l'émotion plus que didactique", indique l'écrivain détenteur d'un baccalauréat, d'une maîtrise et d'un doctorat en théologie.

Il raconte le destin triste et fascinant de la jeune Hildegonde en 168 pages. La rencontre de ses parents, sa conception difficile - avec l'aide de Hildegarde de Bingen -, puis le pèlerinage vers Jérusalem, préface d'une enfilade de passages noirs. «Elle part avec sa famille et doit s'habiller en garçon, parce que c'était dangereux à cette époque; les viols, les vols... elle devient donc Joseph, et je parle de ce travestissement durant tout le roman», relate celui qui a également pondu Les Défis du jeune couple traduit en quatre langues depuis sa publication en 1991, et Le Voyage de l'absente (1999), un récit de voyage marqué par la sensualité.

La providence de celui qui fut le premier auteur de la région président d'honneur du Salon du livre de l'Outaouais semble quant à elle s'aiguillonner vers l'Europe. «Je suis presque plus connu là-bas», souligne-t-il. Gauthier a d'ailleurs signé quatre ouvrages sur la vie du poète chéri des Français Patrice de La Tour du Pin.

La destinée de l'auteur, marquée par le sceau d'une foi toujours renouvelée, signale-t-il, s'anime aussi par la propension... de la bonne nouvelle. Il offrira une conférence gratuite à la polyvalente Le Carrefour de Gatineau, le mercredi 7 février à 19 h 30, sur la crise de la quarantaine. «Et j'ai écrit deux livres sur sainte Thérèse de Lisieux, une autre de mes passions...»

Josée Descôteaux, Le Droit, 30 janvier 2001, p. 30.

Notice biographique de Jacques Gauthier
Oeuvres de Jacques Gauthier
Références sur Jacques Gauthier