En bas!

Sylvie Desrosiers(1954-....)



Projet collectif : dossier rédigé par les élèves de l'École Sainte-Lucie d'Albanel
Responsable : Claire Fafard, commentaires sur la réalisation du projet

Notice biographique :

Sylvie Desrosiers est née le 28 août 1954.

Pour elle, écrire est le plus beau métier du monde. Elle dit être son premier lecteur. Si elle ne se trouve pas drôle ou intéressante, elle modifie les phrases ou les réécrit. Elle travaille d'instinct. Elle prévoit comment ses personnages pourraient réagir dans une situation donnée. Ces derniers se doivent d'être crédibles.

Son travail lui permet de faire intervenir, comme bon lui semble, des dinosaures ou des extraterrestres sans avoir à se justifier, sinon au public. Elle aime son métier et y investit temps et énergie.

Elle est une auteure très versatile. Elle écrit autant pour les jeunes que pour les adultes. En plus d'écrire des romans pour les jeunes, elle a publié deux romans pour adultes dont Bonne nuit, bons rêves, pas de puces, pas de punaises. Ils furent tous les deux très bien accueillis par la critique. Parmi ses publications nous pouvons aussi compter trois recueils humoristiques. Elle a fait du journalisme, des textes pour la télévision et elle a collaboré au magazine Croc. Nous pouvons également ajouter sa participation à plusieurs galas du Festival Juste pour rire.

Roman Jeunesse et Premier roman

Dès 1982, elle publia T'as rien compris, Jacinthe aux éditions Leméac à Montréal. Ensuite, elle publia plusieurs romans jeunesse aux éditions la Courte Échelle dont les personnages principaux sont évidemment des jeunes. Dans ses livres vous pourrez rencontrer Agnès, la jolie rousse, au français irréprochable et au grand sens pratique. Ensuite, Jocelyne, l'orpheline, qui aime beaucoup Notdog, le chien le plus laid, mais aussi le plus intelligent du village. Et le dernier, John, le riche anglais qui éprouve de la difficulté à parler français. Parmi les romans publiés, vous pourrez lire : La patte dans le sac ( 1987), Qui à peur des fantômes? et Le mystère du lac Carré ( 1988), Où sont passés les dinosaures? ( 1990), Méfiez-vous des monstres marins (1991), Mais qui va trouver le trésor? ( 1992), Faut-il croire en la magie? (1993), Les princes ne sont pas tous charmants ( 1995), Qui veut entrer dans la légende? (1996), La jeune fille venue du froid (1997), Qui a déjà touché à un vrai tigre? ( 1998) et Peut-on dessiner un souvenir? (1999). En l'an 2000, dans la collection Premier Roman, elle a publié Au revoir Camille.

Plusieurs de ses romans furent traduits en allemand, en arabe, en chinois, en espagnol, en grec et en italien. Des intrigues bien menées et des personnages amusants font de cette collection une des favorites des jeunes.

Roman+

Ces romans furent écrits principalement pour les jeunes de 13 à 16 ans. Le long silence (1996) lui a permis d'obtenir la première place au palmarès de la "Livromanie en 1997". Pour ce même livre, elle fut lauréate du prix "Brive/Montréal 12/17" en 1996. Ce livre fut aussi retenu en finale du "Prix du Gouverneur général" dans la catégorie littérature jeunesse. De plus, il fut présélectionné pour le "Prix Totem" en France en 1996.

Les cahiers d'Elizabeth ( 1990) a été retenu en finale du Prix Alvine-Belisle de l'ASTED" en 1991 et récipiendaire de la "Médaille de la culture française" remise par l'association de la Renaissance française en 1997.

Elle publia également Quatre jours de liberté en 1989.

Ses projets d'avenir

Écrire, encore écrire, juste pour le plaisir de partager ce qu'une auteure peut saisir, comprendre et ressentir.

Elle pourrait aussi composer le scénario d'un film pour allier ses deux passions le cinéma et l'écriture.


Classe de Thérèse St-Pierre, 5eet 6e année de l'école Sainte-Lucie d'Albanel

Retour à la page d'accueil
Oeuvres de Sylvie Desrosiers
Références sur Sylvie Desrosiers

Rédaction du dossier : Les élèves de l'école Sainte-Lucie, Albanel
Codification : Claire Fafard


CyberScol

Info

Mise à jour le 31 mai 2000
Claire Fafard

@CyberScol