En bas!

Angèle Delaunois (1946-...)




Projet collectif : dossier rédigé par les élèves de l'école Marie-Victorin de Varennes
Responsable : Yvon Bellemare, commentaires sur la réalisation du projet

Notice biographique :

Angèle Delaunois est née à Granville ( France) le 17 novembre 1946. Arrivée au Québec en 1968, elle a obtenu sa citoyenneté canadienne en 1976. Elle vit à Montréal avec son mari et sa fille.
Elle a fait des études en Arts à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Après avoir obtenu son Baccalauréat en Arts Plastiques, elle a enseigné les arts comme chargée de cours dans cette université pendant dix ans. Parallèlement , elle poursuivait une carrière d'artiste spécialisée en murale de haute-laine qui lui a valu des bourses du Ministère des Affaires Culturelles du Québec.
À son arrivée à Montréal en 1982, elle s'est impliquée activement dans un mouvement de protection des consommateurs. En collaboration avec les magazines « Protégez-vous » et « Protect-Yourself », elle a dirigé durant cinq ans les dossiers Jouets et Livres publiés dans ces revues, ainsi que dans le magazine français « 50 millions de Consommateurs ».
C'est à la naissance de sa fille, Frédérique, qu'elle s'est tournée vers l'écriture. Par goût et intérêt, elle choisit d'écrire des documentaires vulgarisés et adaptés aux jeunes. Les oiseaux de chez nous, « Les mammifères de chez nous » et « Les animaux du Grand Nord » voient le jour. Quelques années plus tard, « Kotik, le bébé phoque » et « Nanook et Naoya, les oursons polaires » suivront. Ces deux derniers documentaires seront d'ailleurs traduits en anglais.
Toutes les formes d'écriture l'intéressent : nouvelle, récit, conte, documentaire et poésie.
En 1997, elle écrira sa première nouvelle intitulé Aïcha dans un collectif de l'A.E.Q.J . Un an plus tard, elle méritera le Prix Littéraire du Gouverneur Général du Conseil des Arts du Canada pour « Variations sur un même t'aime ».
Elle se tournera vers le conte en choisissant d'actualiser trois contes traditionnels soit « La chèvre de Monsieur Séguin » qui deviendra « La chèvre de Monsieur Potvin », « Les trois petits cochons » qui deviendra « Les trois petits sagouins » et « Le petit Poucet » qui deviendra « Junior Poucet ».
Elle s'est également affairée à l'écriture d'un roman nous rappelant l'époque de la crise du verglas : « La tempête du siècle ». Elle a écrit des albums dont notamment « Les bisous » aux éditions 400 Coups et Le crayon et le collier aux éditions Pierre Tisseyre.
Elle s'est impliquée aussi du côté de l'Édition. Elle a dirigé aux éditions Héritage, pendant presque dix ans, plusieurs collections (qu'elle a d'ailleurs créées) : Nos richesses, Histoire vraie. Elle a dirigé la traduction de livres documentaires et de romans. Elle a fondé et dirigé la Collection Échos pour les adolescents. Elle a été directrice littéraire aux éditons Pierre Tisseyre, et plus particulièrement, éditrice jeunesse.
En 2004, la passion et il n'y a que ce mot qui a justifié cette aventure, elle a créé sa maison d'éditions ISATIS.
Ne délaissant aucunement son cur d'écrivaine, elle a un projet qui devrait voir le jour prochainement sous la forme d'un album relatant un fait historique qui aurait eu lieu sur la Côte Nord dans les années 1534...
Elle occupe ses loisirs à la lecture, bien sûr, mais elle aime également le cinéma, le théâtre, l'opéra, la peinture, la natation, le jardinage, la musique et tout ce qui touche la nature.

Les élèves de 4e année
Enseignante : Aïsha Vézina
École Marie-Victorin de Varennes

Dossier Angèle Delaunois réalisé par : 
Classe Manon Laurencelle
3e année
Classe Nancy Martin
4e année
Classe Aïsha Vézina
4e année
Classe Hélène Langlois
1re à 3e année


Classe M.-L. L'Espérance

5e année

Classe Thérèse Gauthier
2e année
Classe Chantal Dupont
3e année
Classe Michèle Damouny
2e année

Retour à la page d'accueil
Oeuvres d'Angèle Delaunois
Références sur Angèle Delaunois
Entrevue avec Angèle Delaunois
Description des oeuvres d'Angèle Delaunois

Rédaction du dossier : Les élèves de l'école Marie-Victorin de Varennes
Codification : Yvon Bellemare


CyberScol

Info

Mise à jour le 20 janvier 2008
Claire Fafard

@CyberScol