En bas!

Ginette Bureau ( 1943 - ..... )

Notice biographique:


Née en Beauce, Ginette Bureau devient estrienne à son adolescence. Ses expériences de travail sont nombreuses: secrétaire-comptable de 1960 à 1963 et secrétaire-archiviste aux Nations-Unies de 1963 à 1964, mère à temps plein de trois enfants, professeur-suppléant à la Commmission Scolaire Morilac. En 1974, elle étudie au CEGEP pour ensuite s'inscrire à l'Université de Sherbrooke, tout en pratiquant l'écriture quotidienne: poèmes, romans et journal.

En 1991, elle obtient un Baccalauréat en littérature avec mineure en rédaction française, majeure en littérature française, à l'Université de Sherbrooke. En 1994, elle termine une Maîtrise en création littéraire dont le sujet de recherche est la construction de la réalité, essai et récit. En 1998, on lui décerne un Doctorat en lettres françaises. Sa recherche portait sur le Moi de l'autobiographie et le Soi des rituels.

Après une expérience traumatisante de laquelle elle sort grandie, elle publie en 1979 Mona afin d'aider ceux qui vivent des situations sans issue. Ce livre plein d'espoir a connu un vif succès tant au Québec qu'à l'étranger. Publié en feuilleton dans quatre quotidiens du Québec, traduit en anglais et publié en France, Mona a connu plusieurs éditions en passant par le livre de poche et le club du livre.

Elle publie en 1985 Je t'aime la vie. Ce récit est l'objet d'un film présenté dans le cadre Des Beaux Dimanches de Radio-Canada sous le titre Le Jardin d'Anna, et les droits ont été vendus dans plusieurs pays d'Europe et d'Afrique. Tous ses ouvrages ont un point en commun: ils font la promotion de l'amour, du partage, de la foi en la vie. En 1988, paraît Des Lendemains pour Francis, un récit bâti sous forme de lettres. Après son divorce, elle s'intéresse à l'étude de la construction de la réalité, de la perception, ainsi que du rôle de l'écriture dans sa vie. Le fruit de son mémoire de Maîtrise est paru sous le titre: Femme...enfin!

Ses recherches au Doctorat l'amènent à s'intéresser à la partie éternelle de l'être. Elle analyse la perte du sens du sacré dans les rituels qui ne nous mettent plus en contact avec le divin en nous. Elle publie en 1999, Toucher le divin en Soi, des récits autobiographiques concernant le rituel le plus désacralisé de notre époque: le rituel amoureux.

Elle offre également des conférences dans les bibliothèques publiques et dans les centres de femmes. Elle parle de son cheminement, de ses convictions, de son inspiration et de sa foi dans la vie. Depuis quinze ans, elle rencontre des étudiants de niveaux secondaire, collégial et universitaire. Elle les entretient de son amour pour l'écriture, de ses expériences de vie mis en livres. Avec le goût de la lecture, elle s'assure de leur communiquer son espoir.

Pour conférences ou achat de ses livres,
Contacter l'auteure: 819 562 3088.

Retour à la page d'accueil
Oeuvres de Ginette Bureau
Références sur l'auteure

Recherche: Ginette Bureau et Claire Fafard, Centre Saint-Michel, Sherbrooke,Qc


CyberScol

Info

Mise à jour le 15 novembre 1999
Claire Fafard
©CyberScol