Alexis perd la boule
Éditions Pierre Tisseyre , série Alexis,
Troisième trimestre 1991,
Illustrations de Daniel Sylvestre


Dans le volume Alexis perd la boule, les chapitres sont placés d'une façon très particulière, le premier se déroule dans une épicerie, le deuxième chez lui, le troisième à l'épicerie et ainsi de suite…


Description :

Alexis a 14 ans. Il est très timide et pas vraiment fort. Son père lui, n'est vraiment pas patient! Il hurle sans arrêt après Alexis. Sa mère est très gentille et heureusement, elle prend constamment pour Alexis quand son père lui crie après. Son frère joue au hockey et se prend pour un joueur de NHL! Aussi, il y a Julie, qu'Alexis adore et il la trouve vraiment belle. Maintenant, je vais raconter l'histoire d'Alexis…

Alexis est un jeune garçon qui est près à tout pour sauver l'environnement de la pollution. Geneviève, une fille de son école, organise un groupe, justement contre la pollution. Avec ce groupe, voici jusqu'où il est prêt à aller, jeter à la poubelle tout ce qui gaspille inutilement de l'électricité ou ce qui pollue l'air chez lui, dans sa maison. Même que le lendemain, quand son père Henri regarde par la fenêtre, il découvre plein de pancartes sur le gazon, qui parlent de ne pas tuer la terre, etc…. .

Un jour, une fille qu'Alexis aime beaucoup l'invite à participer à un spectacle. Comme Alexis est très timide, il ne se croit pas capable de participer à une telle activité, mais c'est en y participant qu'il se rend compte que lorsqu'on est sur scène, on se laisse emporter par la musique et l'on embarque malgré soi dans la tourmente …… .

Pour se faire de l'argent de poche, Alexis travaille dans une épicerie où il est responsable du service à l'auto pour les emballages d'épicerie. Beaucoup de gens, qui attendent dans leur voiture, ne l'aiment pas et surtout qu'il est de nature très timide. Mais après qu'il eut fait son spectacle, tout le monde l'admire. Ils lui demandaient des autographes, etc… Il s'est dit que si la vie d'artiste est toujours comme cela, il veut bien l'être toute sa vie.

Alexis retourne à l'épicerie, et tanné de se faire traiter comme un enfant, il lâche alors les sacs d'épicerie et décide de s'en aller ailleurs. Les gens se mettent alors à lui crier des bêtises, quand tout à coup, les gens se taisent, il se retourne et aperçoit les frères Fafard qui remplissent les voitures avec les sacs d'épicerie. Les frères lui demandent de se dépêcher de venir les aider, ce qu'il ne refuse pas et tout se déroula parfaitement, et ce, au grand plaisir des automobilistes.


Critique ou appréciation de l'œuvre :




Plusieurs ont aimé les gros caractères et d'autres ont plus apprécié le vocabulaire que l'auteur utilise. La grande majorité des jeunes ont surtout découvert ce volume pour son humour et son mystère. Les critiques négatives fûrent rares pour ce volume passionnant, drôle et mystérieux.





Extraits :

Les élèves de notre classe ont bien aimé ces extraits :

« Julie m'a invité pour faire l'amour! Sans ça, pourquoi aurait-elle pris soin de me souligner que ses parents n'étaient pas là pour le week-end…! Je me passe la ceinture au cou, la cravate autour de la taille et le chandail dans une jambe…! Elle ne m'invite quand même pas pour me montrer sa collection de timbres…!
Oh! oh! oh! j'ai bien suivi quelques cours où il était question de sexualité; j'ai même tout vu ce qu'il y avait à voir : pénis, vagin, seins, etc., mais dans des livres ! Jamais les profs n'ont répondu aux questions vraiment importantes : Quand on fait l'amour…
-qu'est-ce qu'on dit avant? pendant? et …et APRÈS
-qu'est-ce qu'on… qu'on touche en premier?
-qu'est-ce qu'on enlève en premier?
OH! oh! oh! j'ai un trac fou! Une peur bleue!
Et moi qui souhaitais depuis si longtemps une telle invitation de la part de Julie…
»

Les élèves de 6e année
Enseignant : Jacques Bouchard
École Sainte-Lucie Albanel

Retour à la notice biographique de Yvon Brochu
Oeuvres de Yvon Brochu