Voici l’entrevue réalisée par les élèves de 6 eannée lors de la visite de Ginette Anfousse
et Marisol Sarrazin.


QUESTIONS À GINETTE ANFOUSSE

1) Écrire un livre prend-t-il beaucoup de temps?

Pour moi, écrire un livre comme « Les catastrophes de Rosalie » prend en moyenne 8 mois, parfois plus.


2) Publier un livre prend-t-il plus de temps que l’écrire?

Pour qu’un livre soit publié, en effet, cela peut prendre parfois plus de temps que de l'écrire. Il faut d’abord qu'il soit lu et accepté par un éditeur. Puis illustré s'il y a lieu avant d'être mis en page par un graphiste. Puis imprimé et distribué.


3) Quel est le bon moment pour écrire un livre?

Il n’y a pas de moment particulier. Mais moi, je préfère écrire le matin. Par contre les idées peuvent venir le midi, le soir ou même la nuit.


4) À quel âge avez-vous commencé à écrire?

C’est en 1972 que j’ai commencé à écrire mes 2 premiers livres.


5) Qu’est-ce qui vous a poussé à devenir écrivaine?

L'amour des livres et de la lecture, j'imagine. Puis en illustrant les textes des autres j'ai senti le beaoin d'écrire mes propres textes. Enfin ma fille Marisol m'a beaucoup inspirée. Jiji c'est beaucoup elle.


6) Est-ce que votre fille vous aide à écrire vos livres?

Elle ne m’aide pas à écrire mais elle peut me donner des idées. Comme c'est elle qui illustre les Rosalie et les Polo, c'est un travail de collaboration que j'apprécie beaucoup .


7) Où rédigez-vous vos livres?

J'écris chez moi dans mon atelier.


 

8) Cela fait combien de temps que vos livres sont publiés?

Mes deux premiers albums ont été publiés en 1976. Par bonheur ils ont été particulièrement bien reçus par le public.


9) Qu’est-ce qui vous attire le plus? Écrire ou illustrer?

J'aime écrire et dessiner mais depuis quelques années j'écris davantage.


10) Quand vous étiez enfant, vouliez-vous déjà faire ce métier?

Non, quand j’étais enfant je prenais des cours de ballet et je voulais être une grande ballerine.



QUESTIONS À MARISOL SARRAZIN

11) Nous aimerions savoir comment vous procédez pour illustrer un livre?

Je commence par lire lattentivement le manuscrit. Je choisis les parties de l'histoire que je dois illustrer. Je fais des esquisses. Je trace les dessins définitifs et je mets la couleur s'il y a lieu. C'est moi qui dessine aussi la page couverture.


12) Quel est le livre qui a été le plus difficile à illustrer?

Rosalie s’en va en guerre


13) L’imagination est-elle importante pour la création de vos dessins?

Oui, car je n’ai pas toujours l’auteur pour me dire ce qu’il veut.  


14) Combien accordez-vous de temps à la réalisation de vos dessins?

Certains albums prennent parfois des mois. Cela dépend de la complexité de l'imge. Il m'arrive aussi de recommencer quatre, cinq ou six fois une illustration.

 

Classe de 6eannée, Lise Houle

Retour à la page d’accueil